ACTUALITÉ DU GENRE AUTOUR DE – ET AVEC – JOAN SCOTT

JE organisée par l’IRIS, l’atelier Genre Condorcet et la spécialité «Genre, politique et sexualités» (EHESS)
Mercredi 5 octobre 2011 de 10h à 18h
EHESS – 105 bd Raspail Paris 6e – Amphithéâtre
10h Ouverture 
Quelques leçons de l’actualité
Rose-Marie Lagrave, sociologue, IRIS / EHESS
Joan W. Scott, Institute for Advanced Study, Princeton
 
10h45 – 12h30 : LE GENRE EN TRAVAUX
Présidence Eleni Varikas, politiste, Université Paris-8
Geneviève Pruvost, sociologue,  CESDIP / CNRS-UVSQ et Coline Cardi, sociologue, CREQPPA-CSU, Paris 8 : « Le genre à l’épreuve. Penser la violence des femmes »
Laure Bereni, sociologue, CMH / CNRS : « Travailler ‘sur le genre’ en France aujourd’hui : quels enjeux politiques et théoriques ? »
Séverine Sofio, sociologue, CRESPPA-CSU / CNRS-Paris-8 : « Le genre comme outil d’analyse des mondes de l’art : pour en finir avec l’exception. »
Pause déjeuner

14h30 – 16h15 : SÉDUCTION ET VIOLENCE
Présidence Marianne Blidon, géographe, Université Paris-1.
Delphine Naudier, sociologue, CRESPPA-CSU / CNRS, Paris 8 : « Faire violence aux Immortels : l’élection de Marguerite Yourcenar à l’Académie Française »
Éric Fassin, sociologue, Iris / ENS : « Ne pas abandonner la séduction aux antiféministes »
Christine Delphy, sociologue, CNRS : « Nier la violence au nom de la séduction » Pause

16h30 – 18h : PSYCHANALYSE ET HISTOIRE
Présidence Nancy L. Green, historienne, CRH / EHESS
Didier Eribon, Université d’Amiens : « Politiques de la mémoire : quelques remarques critiques sur la notion d’‘écho-fantasme’. » 
Michel Tort, psychanalyste : « Quelle psychanalyse, pour quelle histoire ? »  

18H COCKTAIL DE CLÔTURE OUVERT À TOUTES ET TOUS EN SALLE 9
Joan W. Scott réagira tout au long de la journée aux interventions
chaque séance inclut aussi un temps de discussion avec le public.    
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.