Genre et jeux d’échelles : du local au transnational

Lundi 17 et mardi 18 juin 2019 – Salle D035 à la Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, Paris 6e.

Atelier du Centre d’Histoire du xixe siècle organisé par Fabrice Bensimon, Jeanne Moisand, Clyde Plumauzille et Mathilde Rossigneux-Méheust

https://www.pantheonsorbonne.fr/fileadmin/CRHXIX/Jeanneprogramme.pdf

Lundi 17 juin

9h30 : Introduction

  • 9h45-13h : Imaginaires transnationaux du genre

Présidence : Isabelle Matamoros (Labex EHNE – Sorbonne Université)

Dominique Kalifa (Centre d’histoire du xixe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Les relations genrées dans la rue et les terrasses parisiennes au second XIXe siècle.

Mathieu Marly (Labex EHNE) : Seigneurs et guerriers. Hégémonie et hybridation masculine dans les armées coloniales au Maroc (années 1900-1920)

Teresa Segura-Garcia (Universitat Pompeu Fabra) & Jeanne Moisand (Centre d’histoire du xixe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Consommation et domination sexuelle et raciale : des boîtes à cigare entre La Havane et Londres (années 1860)

11h30 : pause café

Présidence : Hélène Blais (IHMC -Ecole normale supérieure)

Cédric Maurin (Centre d’histoire du xixe siècle, Sorbonne Université) : La loi Roussel du 23 décembre 1874 : contexte international, législation nationale et application locale d’une politique de l’intime

Pauline Mortas (Centre d’histoire du xixe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : De la pharmacie du coin au spécialiste international : stratégies thérapeutiques des individus confrontés à des problèmes sexuels (années 1850-années 1930) 

13h-14h : pause déjeuner

  • 14h-17h15 : Femmes et hommes en mouvement 

Présidence : Rebecca Rogers (Université de Paris)

Catherine Mayeur-Jaouen (Centre d’histoire du xixe siècle, Sorbonne Université) : « Rôles genrés au pèlerinage de Tanta (Egypte) : l’islam local et global à l’heure coloniale et post-coloniale (1863-1969) »

Adelaïde Marine-Goujeon (Centre d’histoire du xixe siècle, Sorbonne Université) : La mobilité des femmes Blanches créoles de la Martinique au XIXe siècle, au cœur des familles en archipel.

Claire-Lise Gaillard (Centre d’histoire du xixe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : L’escroquerie au mariage à l’épreuve du transnational à la fin du XIXe siècle (France – Grande-Bretagne)

15h45 : pause café

Présidence : Caroline Fayolle (Université de Montpellier)

Théo Millot (Centre d’histoire du xixe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Proxénétisme transnational, prostitutions municipales : quand les mobilités renforcent les inégalités de genre

Marie Goupil (Centre d’histoire du xixe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Au-delà des barrières : les tournées de chanteuses réalistes dans et hors de France, 1900-1960

Mardi 18 juin 2019

  • 9h45-12h15 : Réseaux et disciplines transnationales :

Présidence : Romy Sanchez (Lille – CNRS-IRHIS)

Elsa Génard (Centre d’histoire du xixe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) & Mathilde Rossigneux (LARHRA, Lyon 2) : Genre et enfermement des populations, du local au transnational (panorama historiographique)

Albert Garcia-Balañà (Universitat Pompeu Fabra) : Colonial Wars and Enemy Women: Polavieja’s war “on families” in Cuba and the Philippines (1879-1897)

11h : pause café

Présidence : Delphine Diaz (Université de Reims)

Victoria Afanasyeva (Centre d’histoire du xixe siècle – ISOR, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Le développement du mouvement antialcoolique en France et le réseau transnational des femmes militantes (1889-1914)

Inès Anrich (Centre d’histoire du xixe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Les oppositions aux vocations religieuses des femmes : jeux d’échelles et comparaison (France et Espagne, 1830-1910)

12h15-13h30 : pause déjeuner

  • 13h30-16h15 : Genre et travail

Présidence : Nancy Green (CRH-EHESS)

Nassima Mekaoui-Chebout (CRH-EHESS), Clyde Plumauzille (CRM – Sorbonne Université) et Violaine Tisseau (IMAF-Aix – CNRS) : Domesticités : circulations transnationales et impériales (panorama historiographique)

Léa Leboissetier (LARHA – ENS de Lyon / Centre d’histoire du xixe siècle, Sorbonne Université) : Mobilité et genre au prisme des OnionJohnnies, colporteurs bretons en Grande-Bretagne (années 1890 – années 1970)

14h45 : pause café

Présidence : Manuela Martini  (Université Lyon II – Louis Lumière)

Anh-Dao Bui Tran (Centre d’histoire du xixe siècle, Sorbonne Université) : Les ouvriers du Pont Victoria (Montréal) : jeux de pouvoir et virilité

Fabrice Bensimon (Centre d’histoire du xixe siècle, Sorbonne Université) : Le genre de la dentelle à l’épreuve des migrations (France-Grande-Bretagne, 1810-1860)

16h15 : conclusions du colloque

Inscriptions : crhxixe@univ-paris1.fr

Figures féminines dans la presse radicale

Université Paul-Valéry Montpellier 3, vendredi 12 avril 2019
Journée d’études organisée par les équipes de recherche EMMA (Montpellier 3) et LLACS (Montpellier 3)
En collaboration avec le Centre culturel de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 et le Conservatoire à rayonnement régional de Montpellier Méditerranée métropole

Matinée : campus Saint-Charles, salle 165
09.15 Introduction
Isabelle Felici (Montpellier 3, LLACS) et Marc Lenormand (Montpellier 3, EMMA)
09.30 De l’usage des images
Isabelle Felici (Montpellier 3, LLACS), « De quelques images féminines et masculines dans la presse anarchiste »
Julie Sauvage (Montpellier 3, EMMA), « Spare Rib : individu-e-s et collectif »
11h.00 Pratiques collectives féministes
Marc Lenormand (Montpellier 3, EMMA), « Pratiques collectives et verticalité militante dans Women’s Voice (1972-1982) »
Patrick Farges (Paris 7, ICT), « L’apprentissage du collectif féministe : l’exemple du périodique Courage à Berlin-Ouest »

Après-midi : campus route de Mende, salle C020
14.30 Presse et littérature
Silvan Chabaud (Montpellier 3, LLACS), « Lazarine de Manosque, félibresse rouge »
Giorgio Sacchetti (Roma Tre), « Perspectives libertaires sur l’Europe du XXe siècle : Maria Luisa Berneri (1918-1949), écrivaine et journaliste »
16.00 Presse et émigration
Bénédicte Deschamps (Paris 7, LARCA), « Dans l’ombre des compagnons : le journalisme féminin à l’épreuve des périodiques de gauche italo-américains »
Chiara Giugiaro (Montpellier 3, LLACS), « Giorgia Meloni “frère” d’Italie, entre xénophobie et caricature »
17.15 Conclusions et discussion

19.00 « ELLES » : concert de l’ensemble vocal féminin du conservatoire de Montpellier sous la direction de Caroline Comola, salle de répétition du Théâtre de la Vignette (campus route de Mende, bâtiment H, rez-de-chaussée)

Pour se rendre sur les campus de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 : https://www.univ-montp3.fr/fr/plan-dacc%C3%A8s
Pour toute information concernant cette journée d’études : Marc.Lenormand@univ-montp3.fr

Grâce à elle(s) ? Le rôle des femmes dans la construction du Canada

L’Université Bordeaux Montaigne (équipe d’accueil CLARE, en partenariat avec CLIMAS et le CECIB­ –  Centre d’Études Canadiennes Interuniversitaire de Bordeaux) accueillera le congrès annuel de l’AFEC (Association Française des Etudes Canadiennes) à Bordeaux du 12 au 15 juin 2019 autour du thème “Grâce à elle(s) ?” Le rôle des femmes dans la construction du Canada.”

Une plate-forme a été créée pour les inscriptions, avant le 30 avril 2019 :
https://afec2019.sciencesconf.org/

Vous y trouverez également des informations sur le programme des ateliers et des conférences de nos deux collègues canadiennes invitées cette année :
Lori SAINT-MARTIN (essayiste, nouvelliste, romancière, critique, traductrice canadienne, professeure en études littéraires à l’Université du Québec à Montréal)
et
Carole GERSON (Professeure de littérature canadienne anglophone à Simon Fraser University, co-éditrice des trois volumes du History of the Book in Canada)

Association Française des Etudes Canadiennes

 

JE Penser le genre dans les études anglophones

Vendredi 5 avril 2019
Université de Lille, Campus Pont-de-Bois, Maison de la Recherche, salle F0.13
Séance organisée dans le cadre du séminaire doctoral transdisciplinaire “Penser le genre” de l’ED SHS

Organisation : Sylvie Cromer (CRDP), Hélène Quanquin (CECILLE), Fatma
Ramdani (CECILLE), et Emmanuelle Santinelli-Foltz (CALISTHE).
Coordination : Guyonne Leduc (CECILLE)

10h-10h15 : Introduction, Guyonne Leduc, Université de Lille, CECILLE, Hélène Quanquin, Université de Lille, CECILLE, Fatma Ramdani, Université de Lille, CECILLE

Session 1 / 10h15-11h35 : Créations artistiques
Laure Nermel, (CECILLE, ED SHS, Université de Lille), « On n’est pas que des muses ! Re-présentation(s) et création artistique au prisme du genre »

Edith Marcq (IRHIS, ED SHS, Université de Lille), « Entre Australie et
Côte d’Opale : des femmes peintres au coeur de l’école d’Etaples »

Pause / 11h35-11h45

Session 2 / 11h45-13h05 : Citoyennetés, travail et intersectionnalité
Jeanne Boiteux (CREW, EDEAGE, Université Sorbonne Nouvelle), « Citoyennetés des femmes et alliances intersectionnelles: Le cas de la Women’s Educational and Industrial Union de Boston (1877-1929) »

Lobna Chebbah (ICT, ED EESC, Université Paris-Diderot), « Les femmes noires et le travail dans Spare Rib et Women’s Voice : une même représentation ? »

Déjeuner / 13h05-14h15

Session 3 / 14h15-16h30 : Femmes et antiféminisme dans le monde anglophone
Claire Sorin (LERMA, Aix-Marseille Université)
Marc Calvini-Lefebvre (LERMA, Aix-Marseille Université)

Conclusion / 16h30-17h

JE Résistance des femmes au féminisme aux Etats-Unis

Journée d’étude sur les résistances des femmes au féminisme aux Etats-Unis, organisée par Claire Sorin (LERMA).

Samedi 23 mars 2019, 9h-16h. Bâtiment multimedia, Salle Colloques 1, Aix-Marseille Université

Hélène Quanquin (Université de Lille) : « Catharine Beecher’s An Essay on Slavery and Abolitionism, with
Reference to the Duty of American Females (1837), or Resisting Women’s Rights in the Age of Abolitionism »
Claire Sorin (AMU) : « A Woman Speaks against Suffrage : The Debate over Women’s Rights in Brother Jonathan, 1843 »
Claire Delahaye (Université Paris Est/Marne la Vallée) : « Challenging White-Centered Feminism: Anna Julia Cooper’s « Woman versus the Indian  »
Cécile Coquet-Mokoko (Université de Tours) : « Black Feminism : a Form of Resistance to Feminism ? »
Annie Kelly (University of East Anglia) : « All Women are like that : the Tricky Performance of Womanhood in the Digital Antifeminist Sphere »

Plus d’infos sur le carnet Hypothèses Women & the F-word

JE “Genre et contreculture”

Dans le cadre de leur séminaire Femmes et engagement, Karine Bergès (Cergy, laboratoire Agora) et Alexandrine Guyard-Nedelec (Paris 1, ISJPS) organisent une journée d’études autour de “Genre et contreculture” le 12 avril 2019.

Elle aura lieu au Centre Panthéon de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, salle 216, de 9h30 à 16h30.

Programme en cliquant sur le lien ci-après : Programme 12 avril-Contre-culture

JE “Good girls go to heaven, bad girls go everywhere!”

Le GRER et la SAGEF organisent le 29 mars prochain leur journée d’études commune annuelle, qui s’intitule « ‘Good girls go to heaven, bad girls go everywhere!’ Féminisme, multiculturalisme et luttes contre les intégrismes religieux ». Elle aura lieu à l’Université Paris Diderot, Bâtiment Olympe de Gouges, salle 720, de 10h30 à 16h30.

Cliquez ci-dessous pour le programme !

Prog JE Good Girls 29 mars 2019

JE Homosexualités et résistances en Grande-Bretagne

Lundi prochain 18 mars, Florence Binard et John Mullen organisent une journée d’études intitulée “Homosexualités et résistances en Grande-Bretagne”, à l’université Paris Diderot, bât. Olympe de Gouges, salle 720, de 9h à 17h30. Cliquez sur le lien pour afficher le programme !

Programme JE homosexualités 18 mars 2019

Journée autour de Kimberlé Crenshaw

Demain 9 janvier 2019, à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, se tient une journée d’études en présence de Kimberlé Crenshaw, “Vers une cartographie des marges : Autour de l’œuvre de Kimberlé W. Crenshaw”.

En raison d’un grand nombre d’inscriptions, la journée n’aura plus lieu en Salle de formation de la BIS comme indiqué sur le programme en ligne (lien ci-dessus). La session du matin se tiendra dans l’amphithéâtre 1 du centre Panthéon (12 place du Panthéon) et celle de l’après-midi dans l’amphithéâtre Turgot, centre Sorbonne (17 rue de la Sorbonne).

Atelier SAGEF à la SAES et prochaine AG

L’atelier de la SAGEF accueillera vos communications portant sur le thème de la/des « Révolution(s) sexuelle(s) » les 7, 8 et 9 juin lors du Congrès de la SAES qui aura lieu à l’Université Paris Nanterre. Salle: V505

Si vous souhaitez vous inscrire, c’est ici ! Voir le programme sur la page “Ateliers SAES“.

La prochaine assemblée générale de la SAGEF se tiendra jeudi 7 juin, à 18h, suite à la première session de l’atelier.

 

Vidéo – JE Violences intersectionnelles

Si vous n’avez pu vous joindre à nous ou que vous souhaitez revivre une partie de cette manifestation, ci-dessous la vidéo de la dernière intervention de la journée d’études du vendredi 10 avril 2015 sur les violences intersectionnelles, “Lost in Translation : enjeux politiques de la traduction et de l’utilisation dans l’espace francophone de concepts développés dans le monde anglo-saxon“, suivie de la performance de Noémie Aulombard

Le genre du mal-être au travail

Colloque international le 13 décembre 2013 
Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA-GTM)
Comment révéler le genre dans l’étude des questions de santé au travail ?
Enjeu de santé publique, la question de la santé mentale a fait l’objet d’un intérêt social fort dans la dernière décennie. Cependant, les chercheuses-rs en sciences sociales traitent peu des problèmes liés au travail en les référant au genre. Caractériser le mal-être au travail en mettant l’accent sur le vécu des acteurs dans une perspective de genre, telle était l’orientation du séminaire de cette année. Au cours de ce colloque, nous reviendrons sur les réflexions de l’année et discuterons avec des intervenants de différents pays, interpellés pour réagir et approfondir les problématiques et hypothèses en liant le genre au travail et la santé.
Inscription et programme complet sur le site, en cliquant sur ce lien

Atelier Gender, Law & Society – Congrès RCSL – Toulouse

Un atelier genre, intitulé “Gender Renewal(s)?” est organisé au Congrès du Research Committee on the Sociology of Law (RCSL) par le Gender, Law & Society Working Group.

Il se tiendra à Toulouse du 3 au 6 septembre prochains.
Tous les ateliers auront lieu à la Manufacture des Tabacs.
Toutes les infos sont disponibles sur le site officiel du Congrès (http://2013rcslcongress.sciencespo-toulouse.fr/accueil) et le programme de l’atelier genre est ci-dessous:
RCSL CONGRESS – TOULOUSE, 3-6 SEPT. 2013
Gender, Law & Society WG: “Gender Renewal(s)?”
Alexandrine GUYARD-NEDELEC & Barbara Giovanna BELLO

Session A: gender and human rights
Weds. Sept 4th, 14:00-16:00 – Room MD006
14:00-14:15 Brief introduction to the Gender WG Workshop
14:15-14:30 -1) Alexander Kondakov
Constructing Gender in a Court Room: What the Pussy Riot Case Has Made Evident
about Gendered Citizenship in Russia
14:30-14:45 -2) Sileymane Sylla
Conflit entre normes sociales et juridiques au Sénégal: Le cas de l’excision
14:45-15:00 -3) Mario Pecheny
What love’s got to do with it?
15:00-15:15 -4) Silvana Beline and Mariane Beline Tavares
The cry of the not-said: Abortion in Brazil
15:15-16:00 Debate

Session B: gender and crime(s)
Weds. Sept 4th, 16:15-18:15– Room MD006
16:15-16:30 Revival of the WG: future activities and orientations
16:30-16:45 -1) Ngaire Naffine
Husbands as Criminal Legal Persons
16:45-17:00 -2) Agustina Iglesias & Patricia Faraldo Cabana
Feminist criminology in Latin America: gender violence in the context of the
democratization processes in XXI Century
17:00-17:15 -3) Marco Aurelio Borges Costas and Marcelle Ferreira Lins
Without happy ending: the moral background of female homicides in Cachoeiro de
Itapemirim (ES/BR)
17:15-17:30 -4) Maritel Yanes Perez
Homicide in Mexico at the beginning of the XXI century: from a gender perspective
17:30-18:15 Debate

Session C: gender equality: a multifaceted battle
Thurs. Sept. 5th, 18:30-20:00 – Room MD307
18:30-18:45 -1) Alexandrine Guyard-Nedelec
Intersectionality and anti-discrimination law: what happens to gender?
18:45-19:00 -2) Doina Balahur
Towards structural transformation to achieve gender equality in science
19:00-19:15 -3) Malgorzata Fuszara
Legislative quota, women’s movement and politics. Polish case
19:15-20:00 Debate

Programme Atelier SAGEF – Congrès SAES Dijon

ATELIER 25 – FEMMES, SEXE, GENRE (SAGEF/SAEF)
Abstracts de l’Atelier SAGEF/SAEF

Vendredi 17 mai – 14.30-18.00
14.30-14.55. Jennifer MURRAY (Franche Comté) : “Beyond sex and gender: sexuation”
14.55-15.20. Florence DUPRE (La Réunion) : “Expressions et stéréotypes genrés : le rêve américain ne se définit pas et ne se vit pas au féminin”
15.20-15.45. Eglantine JAMET-MOREAU (Paris Ouest) : “‘Pee-pee’, ‘Marshmallow’ or ‘Dignity’: why the little girls’ sex remains unnameable?”
15.45-16.00. Gilbert PHAM TANH (Paris Nord) : “Qu’ouïr (ou plus…) dans dix (ou plus!) dandies queer (ou plus ?) : Exemplarité du terme dandysme comme structure creuse du langage”
16.00-16.25. Pause 
16.25-16.50. Florence BINARD (Paris-Diderot) : “L’écriture féministe est-elle possible?”
17.00-18.00. Assemblée générale SAGEF
Samedi 18 mai – 09.00-12.30
9.30-9.55. Fabienne MOINE (Paris Ouest) : “‘Some call it weed’: Mauvaises herbes et bonnes manières chez les poétesses victoriennes”
9.55-10.20. Marie-Laure CHAMAYOU MASSEI (Paris 1) : “‘Discover that Mr Knightley is a gentleman! I doubt whether he will return the compliment and discover her to be a lady!’ (2.14.226) Naming, labelling and addressing in Jane Austen’s Emma
10.20-10.45. Claire BAZIN (Paris Ouest ) : “Mary Shelley’s ‘hideous progeny’ : une histoire sans nom(s)”
10.45-11.00. Pause
11.00-11.25. Alice BRAUN (Paris Ouest) : “Qui est Mrs Winterson ? Le nom de mère dans l’autobiographie de Jeanette Winterson”
11.25-11.50. Justine GONNEAUD (Montpellier 3) : “L’androgyne et le neutre dans In Transit de Brigid Brophy : un défi à l’appellation ?”
11.50-12.15. Margaret GILLESPIE (Franche Comté) : “‘I’m not a lesbian, I just loved Thelma’: Djuna Barnes and the suspicion of naming”
Dimanche 19 mai – 09.30-12.30
9.30-9.55. Sandra DUFOUR (Catholique de Lyon) : “Le féminisme dans la langue : l’emploi de ‘Ms.’ aux États-Unis”
9.55-10.20. Marie MOREAU (Paris-Sorbonne) : “Labelling women as wives and mothers : les attitudes à l’égard du rôle de la femme aux Etats-Unis et au Canada depuis les années 1970”
10.20-10.45. Vanessa MARTINS (Sud Toulon Var) : “L’idéalisation de la ‘perfect housewife’ aux Etats-Unis et Angleterre dans les années 1950”
10.45-11.00. Pause
11.00-11.25. Ludivine ROYER (La Réunion) : “Droits de l’omme v. droits des femmes : jeu de maux dans le Territoire du Nord (Australie)”
11.25-11.50. Alexandrine GUYARD NEDELEC (Cergy) : “‘Oh, I suppose this is important for you people’: naming, labelling and stereotyping women lawyers”
11.50-12.15.  Jennifer RENDALL (Paris 8) : “Branding the victim : les romans féminins de la Partition indienne”