Collection “Penser le genre”

Présentation du 1er livre dans la collection “Penser le Genre”, PUP, par l’auteure :

Karine Lambert, Itinéraires féminins de la déviance. Provence 1750-1850PUP, 2012

Responsables de la collection : Randi Deguilhem (TELEMME-MMSH, Aix-en-Provence) et Laurence Hérault (Aix-Marseille Université/IDEMEC-MMSH, Aix-en-Provence).
mardi 16 octobre 2012, 18h30, Cité du livre-bibliothèque Méjanes, Aix-en-Provence

Prix de thèse Genre – Ville de Paris

Depuis 2006, avec le Prix de thèse sur les Études de Genre, la Ville de Paris encourage la recherche sur les relations femmes/hommes. Afin de promouvoir les politiques d’égalité et contribuer à la diffusion des connaissances sur ces sujets, la Ville de Paris, en partenariat avec l’Institut Emilie du Châtelet, décernera cette année le prix à deux lauréat-es récompensant les travaux de thèses réalisés dans un établissement parisien traitant des questions de genre. En 2012, ce prix est initié conjointement par Fatima LALEM, adjointe au Maire de Paris chargée de l’égalité femmes/hommes et Jean-Louis MISSIKA, adjoint au Maire chargé de l’innovation, de la recherche et des universités.
Ainsi, cette année, le prix sera porté à 10 000 €, 5 000 € pour chacun-e des deux lauréats-es. Il marque ainsi la volonté et l’intérêt de la Ville de Paris pour que les études de genre s’affirment comme un sujet de recherche fondamental dans le milieu universitaire, quelles que soient les disciplines concernées.
Les candidatures seront déposées en ligne. Le règlement, les questions-réponses et toutes les pièces nécessaires aux dépôts des dossiers pourront être consultés à cette adresse :
L’appel à projets est en ligne et la date limite de dépôt des candidatures est fixée au 25 septembre 2012.
Pour être éligibles, les jeunes universitaires français ou étrangers doivent avoir soutenu leur thèse :
– dans un établissement d’enseignement supérieur et de recherche parisien
– et depuis moins de 5 ans, soit après le 1er janvier 2007.

Revue en ligne : Les Grandes figures historiques dans les lettres et les arts

Nous signalons la création de cette nouvelle revue, disponible sur http://figures-historiques.revue.univ-lille3.fr/. Bien que la perspective soit plus large que celle des femmes/sexe/genre et qu’elle ne soit pas spécifiquement orientée vers le monde anglophone, elle est susceptible de vous intéresser, peut-être pour y publier vous-mêmes des articles.
Dans ce premier numéro, un article en particulier : Anne-Marie LE BAILLIF, Une déclinaison de Jeanne d’Arc : Marie Stuart

Programme de l’atelier au congrès SAES – Limoges

vendredi 11 mai – après-midi – salle D-239

14h30 – 16h00 Laurence Gervais (Paris VIII – Vincennes-Saint-Denis)
« De la transparence à l’invisibilité: assignations genrées normatives dans la ville américaine et visibilités/invisibilités féminines »
Nassera Zmihi (Rouen)
« La visibilité des femmes sans-abri à Londres depuis les années 80: tabou ou un défi au corps féminin? »
16h00 – 16h30 Pause café
16h30 – 18h00 Karine Rivière-De Franco (Orléans)
« Les femmes députés, le Parlement et la presse: activité, invisibilité et miroir déformant »
Marc Calvini-Lefebvre (Aix-Marseille)
Piercing the Fog: Identifying ‘Feminism’ in the Context of Total War
Sophie Croisy (Versailles – Saint Quentin en Yvelines)
Democratizing Sexuality: the Need for Sexual Transparency in Public Spaces and Discourses

samedi 12 mai – matin – salle D-239

9h00 – 11h00 Gilbert Pham Tran (Paris XIII – Nord)
« Transparences wildiennes dans quelques textes de Max Beerbohm: entre inconsistance et persistance du masculin »
Margaret Gillespie (Franche-Comté)
Invisible Darkness: Gender and Racial Identity Configurations in Nella Larsen’s Passing (1929)
Georges Letissier (Nantes)
From ‘the World and his Wife’ to The World’s Wife: Carol Ann Duffy’s Poetics of Voicing Famous, Anonymous Celebrities
11h00 – 11h15 Pause café
11h15 – 12h30

Assemblée générale de la SAGEF

Lien vers le site du congrès

Save the Women’s Library

The Board of Governors of the London Metropolitan University have decided to ‘to seek new homes for The Women’s Library and Trades Union Congress Library Collections’.
Please support the growing movement of protest at the threat to two extremely important archives and circulate the information as widely as possible.
Unison writes: 
‘Social justice, the strides towards equality and the campaigns fought by those unwilling to accept injustice lie at the heart of these collections and they have given our students a real opportunity to engage with these movements and personal histories. These special collections truly emphasized the now seemingly lost intention of London Met Uni’s original aims to widen participation and to promote social justice by offering our students these truly unique resources.
The dedicated staff at both Libraries – who were not involved in these decisions in any way, despite seeking input into the reviews that lead to this decision – will now look to the future. We still believe in the value of the stories documented and want to thank everyone who has supported us so far.’ 
For an exciting recent project see www.workinglives.org/…/britain-at-work-voices-from-the-workplace…
For the Women’s Library official statement go to: http://www.londonmet.ac.uk/thewomenslibrary/

H-Net reviews

Reviewed for H-Soz-u-Kult by Jutta Schwarzkopf (en allemand)
Burnette, Joyce.
Gender, Work and Wages in Industrial Revolution Britain. Cambridge: Cambridge University Press, 2011. 390 S. $50.00, ISBN 978-0-521-31228-8. 
http://www.h-net.msu.edu/reviews/showrev.php?id=35344

Reviewed for H-Law by Joel E. Black
Frederickson, Mary E. Looking South: Race, Gender, and the Transformation of Labor from Reconstruction to Globalization. Gainesville: University Press of Florida, 2011. 320 pp. $69.95, ISBN 978-0-8130-3603-8.
http://www.h-net.msu.edu/reviews/showrev.php?id=34042

Reviewed for H-SHEAR by Corey Brooks
Robertson, Stacey M.  Hearts Beating for Liberty: Women Abolitionists in the Old Northwest. Chapel Hill: University of North Carolina Press, 2010. xiv + 303 pp. $39.95, ISBN 978-0-8078-3408-4.
http://www.h-net.msu.edu/reviews/showrev.php?id=34084

Reviewed for H-Education by Liberty Sproat
Spence, Jean; Aiston, Sarah Jane; Meikle, Maureen M., eds. Women, Education, and Agency, 1600-2000. Routledge Research in Gender and History Series. New York: Routledge, 2009. 280 pp.
http://www.h-net.msu.edu/reviews/showrev.php?id=34441 $39.95, ISBN 978-0-415-88836-3.

Reviewed for H-Albion by Susie L. Steinbach.
Gleadle, Kathryn. Borderline Citizens: Women, Gender and Political Culture in Britain, 1815-1867. Oxford: Oxford University Press, 2009. viii + 321 pp. $110.00 (cloth), ISBN 978-0-19-726449-2.

Recensement genre : colloque le 8 mars 2012

 Le CNRS organise un colloque suite au recensement mené l’an dernier :

“Les recherches genre, un défi au-delà de la parité – Recensement, bilan et perspectives”, le 8 mars 2012 au siège du CNRS à Paris.
Ce colloque de restitution des premiers résultats du recensement est organisé autour de quatre axes :
  • “Le recensement national des recherche sur le genre et/ ou les femmes : résultats de l’analyse”, par Sibylle Schweier
  • “Les thématiques innovantes de la jeune recherche”, avec Michèle Riot-Sarcey, Rose-Marie Lagrave et Lola Gonzalez-Quijano et Aurélie Chrestian
  • “Le genre dans les sciences naturelles et expérimentales, une émergence à conforter”, avec Françoise Moos, Isabelle Dussauge, Anelis Kaiser et Ineke Klinge
  • “Quelles formes institutionnelles des recherches genre ?” avec Annie Junter, Delphine Gardey, Harriet Silius et Claire Moses
Informations et inscriptions (obligatoires) sur www.cnrs.fr/mission-femmes

Ecole doctorale d’été 2012 – Atelier genre Condorcet

Appel à candidatures
« Approches de genre : des concepts aux méthodes »
DATE LIMITE POUR L’ENVOI DES CANDIDATURES : 30 mars 2012.
Modalités de participation
L’Ecole Doctorale d’Eté Genre de Condorcet (EGC 2012) est une formation intensive de trois jours pour les doctorant‐e‐s souhaitant approfondir leur connaissance des théories et méthodes de recherche mobilisables pour les études de genre, en s’inscrivant dans une démarche pluridisciplinaire. Elle s’adresse aux doctorant‐e‐s en sciences humaines et sociales inscrits à l’université. 20 places sont disponibles dont la moitié est réservée aux étudiant‐e‐s inscrit‐e‐s dans les établissements partenaires du Campus Condorcet (EHESS, Ined, Université Paris 1 et Université Paris 8). EGC 2012 est ouverte à tou‐te‐s les doctorant‐e‐s. Les frais de déplacement et d’hébergement seront pris en charge par les organisateurs.
Les séances seront organisées autour de contributions de chercheur‐e‐s et d’enseignant‐e‐s des établissements partenaires du campus Condorcet. Les doctorant‐e‐s participant seront sollicité‐e‐s pour présenter l’état des lieux de leurs recherches et leurs questionnements. Les doctorant‐e‐s intéressé‐e‐s peuvent faire acte de candidature par l’envoi d’un résumé de leurs travaux de 350 mots, d’un CV ainsi qu’une lettre de motivation à l’adresse suivante :
Ecole Genre Condorcet / IDUP, Paris 1, 90 rue de Tolbiac, 75013 Paris (voie postale)
et armelle.andro(a)univparis1.fr (voie électronique)
Date limite de l’envoi des dossiers : 30 mars 2012
Sélection des dossiers par le comité de coordination scientifique dans le courant du mois d’avril.
Plus de détails en cliquant ici

Lancement des Causeries Présidentielles

Dans le cadre de la campagne présidentielle, plusieurs initiatives sont lancées par des associations féministes afin de mettre l’égalité entre les femmes et les hommes au cœur du débat politique et pour inciter les candidat-e-s à la fonction présidentielle à s’engager en faveur de mesures concrètes.
De février à avril 2012, le Centre Hubertine Auclert invitera chaque semaine dans ses locaux une association ou un collectif à venir présenter son initiative et à débattre de ses propositions en présence d’une personnalité politique.
 
La Causerie d’inauguration le 13 février prochain :
Association invitée : Association FIT – Une femme, un toit
Grand témoin : Marie-Georges Buffet

Horaire et Lieu : de 18h à 20h au Centre Hubertine Auclert – 7, impasse milord 75018 Paris

Nombre de places limité – Inscription obligatoire
 

Recensement genre – CNRS

Face au succès que rencontre l’enquête, le recensement national des recherches sur le genre et/ ou les femmes est prolongé jusqu’au 30 juin 2011.

Il vous reste quelques jours supplémentaires pour pouvoir figurer dans l’annuaire et l’état des lieux de ce champs de recherche, en créant et renseignant votre fiche d’ici le 30 juin 2011 sur le site : https://recherche.genre.cnrs.fr